Etincelles

L’artiste et éditeur Philippe Amrouche réalise des livres de dialogues entre les cultures mais aussi entre les poètes, artistes et corps de métiers aujourd’hui rares - papetier, typographe, relieur…

Dans « Étincelles », les mots du poète Adonis calligraphiés en arabe, courent et dansent sur les pages. Traits et courbes jaillissent, donnent le rythme et enrobent les vers en français que l’auteur a traduits avec Aldellatif Laâbi.

« La clarté ne divulgue pas ses secrets / Son mystère se dissout / dans ses rayons »

Pour compléter la partition, huit encres originales de Philippe Amrouche. Poésie et peinture, mots et couleurs se regardent et s’entrecroisent.

Il joue aussi avec la matière et l’épaisseur du papier d’abaca. L’œuvre est révélée sur du papier plus fin. La trace des gestes peints et imprimés de la page précédente ou de la suivante se dévoile ainsi par transparence jusqu’au dernier poème.

L’ensemble s’installe dans une création de Nadine Dumain : les feuilles sont cousues et la couverture est à rabat avec deux petites attaches en tissu et cuir.

 

Auteur / Artiste
ADONIS / Philippe AMROUCHE / Aldellatif LAÂBI
Edition
Emérance
Année de publication
2012
Technique
Monotype / Encre / Peinture / Poésie