Bibliographies thématiques

En raison d'une mise à jour importante de notre système informatique les liens vers le catalogue ne dirigent plus vers les documents ou résultats de recherches (y compris dans les documents pdf).
Nous mettons tout en œuvre pour les corriger rapidement et vous remercions de votre compréhension.
Vous pouvez bien sûr rechercher les documents en question dans le nouveau catalogue.

Alicia Pénicaud et l’illustration naturaliste

Du 13 janvier au 6 février 2021, la Bfm centre-ville accueille l’exposition de l’illustratrice Alicia Pénicaud. À travers des compositions inspirées par la faune et la flore de nos régions, elle dévoile la vulnérabilité du vivant.

En écho à son travail, nous vous proposons de découvrir l’illustration naturaliste. Depuis la Renaissance, artistes et savants nous permettent de découvrir le monde vivant en représentant plantes et animaux. A travers les grands traités de botanique, les récits d’expéditions scientifiques, les guides d’observation zoologique, mais aussi par les livres d’art, cette sélection d’ouvrages vous propose différents regards sur la nature qui nous entoure.

Feel good movies

En cette fin d'année si particulière, nous avons besoin de nous plonger dans des films "doudous", des films qui donnent du baume au coeur, de la joie, aussi réconfortants qu'une bonne tasse de chocolat chaud et qu'un plaid pilou pilou.

Allez, pourquoi pas associer les trois ! Le plaid, le chocolat chaud et le film !

A savourer seul ou en famille.

Migrants et immigration : les documentaires

A l’occasion du  Mois du film documentaire novembre 2020, la Bfm a décidé de mettre en valeur les documentaires autour des migrants et de l’immigration.

Pas un jour ne passe sans que les médias nous relatent l’histoire de ces femmes, enfants et hommes qui traversent la moitié de l’Europe à pieds, en bateau de fortune afin de trouver en Occident un
monde meilleur.

La vie de Chadwick Boseman

Découvrez la filmographie de Chadwick Boseman, acteur américain décédé récemment, dont la carrière a été marquée par des rôles forts et le personnage de Black Panther dans l'univers Marvel.

Botticelli, un laboratoire de la Renaissance

Le Printemps et La Naissance de Vénus, ces deux œuvres iconiques ont hissé Sandro Botticelli (1445-1510) au rang des plus grands peintres de la Renaissance italienne.
Malgré cela, une part de mystère entoure sa vie et l’activité de son atelier où Botticelli fut à la fois créateur, mais également entrepreneur et formateur.
En lien avec les conférences de l’A.M.B.A.L. (l’association des Amis du Musée des Beaux-Arts de Limoges), cette sélection vous propose de découvrir l’oeuvre immense et étonnamment variée de cet artiste ainsi que son influence sur ses contemporains.

À la découverte du cinéma d’animation … mais pour les plus grands !

Le principe de l’animation est né bien avant le cinéma avec des jouets optiques tels que la lanterne magique qui projetait des dessins peints sur une plaque de verre.
Le cinéma d’animation s’applique à créer l’illusion du mouvement à partir de ce qui est figé. Il donne vie à l’inanimé. L’exemple le plus connu est le dessin animé mais il existe plein d’autres techniques (stop-motion, …). La liberté offerte par l’animation permet d’aborder certains sujets sensibles comme la guerre ou l’oppression, plus délicats à aborder en prise de vue réelle. Ces dernières années, les films à destination d’un public plutôt adulte se multiplient.

Dans cette sélection, on trouvera également quelques adaptations de bandes dessinées, souvent réalisées d’ailleurs par leurs propres auteurs, et, bien sûr, quelques pépites du cinéma d’animation japonais (très prolifique !).

20 ans de frayeur à travers les films d'horreur

Le film d'horreur, ou film d'épouvante, est un genre cinématographique dont l'objectif est de créer un sentiment de peur, de répulsion ou d'angoisse chez le spectateur.
Il est à dissocier du thriller et surtout du film fantastique, qui apporte une notion de surnaturel sans pour autant avoir pour but de provoquer la peur.

Cette filmographie retrace 20 ans de films d'horreur de 2000 à 2020.

Quand le cinéma parle du cinéma

Depuis longtemps déjà, le cinéma fait son cinéma. Les gens de cinéma parlent d’eux, de leur travail, de leur passion, de leurs désillusions, de leurs joies, de leurs peines, de leurs réussites ou leurs échecs. Le cinéma se regarde, s’admire, se dissèque, se déteste avec rage parfois, drôlerie, amertume et très souvent avec beaucoup de passion et d’amour.

Les ouvriers au cinéma

En 1895, les frères Lumière filment les ouvriers qui sortent de leur usine à Lyon. "La sortie de l'usine Lumière à Lyon" est considéré par les historiens comme le premier film de l'histoire du cinéma. Depuis 1895 et jusqu'à aujourd'hui, le monde ouvrier a suscité l'intérêt des cinéastes. La classe ouvrière a été montrée, expliquée, soutenue et nous donne à voir de grands films.

Les femmes au pouvoir

Longtemps éloignées des centres de pouvoir, les femmes se sont, malgré les difficultés, battues pour obtenir un statut et une place dans la société. Le cinéma, reflet des évolutions de notre monde, s'est penché sur ces femmes fortes, qui choisissent la vie qu'elles souhaitent aussi bien personnelle que professionnelle.

Pages