Pavel Macek lègue une partie de son œuvre à la Bfm

Installé à Limoges depuis 38 ans, l'artiste  tchèque Pavel Macek a réalisé de très nombreuses gravures sur bois (xylogravure) évoquant Prague, Paris, Munich, Sarajevo, … et bien sur les paysages du Limousin. Sa technique est dite de "bois perdu" parce qu'il utilise la même matrice pour l'impression de chaque couleur. En effet, entre chaque couleur, il sculpte d'autres détails sur la matrice ce qui permet à l'encre de cette nouvelle couleur de s'y incruster. Parfois, plus de 10 passages sous presse sont nécessaires pour réaliser ses gravures. Aujourd'hui, il souhaite revenir s'installer à Prague et a décidé de donner son œuvre limousine à la bibliothèque francophone multimédia de Limoges. Rencontre.