Francophonie - Les fonds patrimoniaux

Le pôle de littérature francophone a constitué une série de fonds uniques acquis par dons, legs ou achat. Ces collections francophones sont divisées en deux catégories :

  • Fonds d'études francophones : des ouvrages, des périodiques, des archives qui enrichissent l'étude et la connaissance des littératures francophones.
  • Fonds patrimoniaux : des manuscrits d'auteurs, des oeuvres originales, des livres rares et précieux des littératures francophones.

 

Fonds d'études francophones

Fonds Culturesfrance

La revue Culture Sud (ex-Notre Librairie), éditée par l'ancien organisme Culturesfrance (devenu l'Institut Français en 2010) chargé de promouvoir la culture française dans le monde, a légué l'intégralité de son fonds bibliographique à la Bfm, soit près de 6 000 ouvrages.

 

Ecrivains francophones d'aujourd'hui

Un fonds d'archives audio réalisées en coproduction avec RFI (Radio France International) entre 2000 et 2004.

Parmi les auteurs :

Abdourahman Waberi - Mohammed Did - Carole Fréchette - Edouard Glissant - Maryse Condé

Albert Memmi - Sony Labou Tansi - Tierno Monénembo - Aimé Césaire - Leïla Sebbar - Nancy Houston

Gil Courtemanche - Didier Daeninckx - Frankétienne - Jean-Luc Raharimanana ...

 

Magazine Espace francophone

Illustration Magazine espace francohoneAnimé par Dominique Gallet et Mona Makki, diffusé sur France 3, France Ô, CFI, RFO Tempo, TV5 Québec-Canada et plus de 40 télévisions francophones dans le monde, le magazine Espace francophone veut favoriser une véritable connaissance mutuelle entre les peuples ayant en commun l'usage du français.

 

Tapuscrits de théâtre

Illustration tapuscrits de théâtre

Un fonds de tapuscrits constitué en partenariat avec les organismes qui oeuvrent à la promotion et à la diffusion du théâtre francophone : le concours théâtral de RFI "Textes et dramaturgies du monde", Festival Les Francophonies en Limousin, le Centre des Ecritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles, l'antenne suisse de "Théâtrales", le Centre d'essai des auteurs dramatiques du Québec, l'association "Ecritures vagabondes", Prix du Jeune écrivain francophone, le Théâtre international de langue française.

 

 

 

 

Fonds Patrimoniaux francophones

Fonds Alain Bosquet

Alain BosquetLe poète et critique Alain Bosquet a légué à la Bfm un ensemble d'ouvrages québécois de sa bibliothèque.

Ce fonds comprend des ouvrages souvent dédicacés ainsi que quelques lettres des écrivains Gaston Miron et Anne Hébert.

Pour en savoir plus : le fonds d'Alain Bosquet à l'IMEC ou encore sur le site de l'Arllfb

 

 

Fonds Emmanuel Roblès

Emmanuel RoblèsAidé à ses débuts par Albert Camus, dont il est rapidement devenu l'ami, Emmanuel Roblès a appartenu au groupe de jeunes écrivains qu'on allait bientôt désigner comme celui de "L'école d'Alger". Publié par l'éditeur et libraire Edmond Charlot, il rejoint ensuite les éditions du Seuil. A la fois romancier, nouvelliste, dramaturge et journaliste, Roblès a légué une oeuvre capitale et compte parmi les auteur essentiels du XXème siècle.

 

Théâtre du Colisée AfficheGrâce au don de sa fille, Jacqueline Roblès-Macek, ce fonds très riche comprend des carnets de notes, des manuscrits (ébauches et diverses versions), des tapuscrits, des épreuves corrigées et une partie de la correspondance de son père. Le fonds comprend aussi des textes, des lettres, des photographies, ... qui témoignent de l'engagement de Roblès dans son époque et de son rôle dans l'émergence d'une littérature maghrébine. Ce fonds a été déposé à la Bfm de Limoges en 2005.

 

 

Fonds Edmont Charlot

Dessin de Edmont CharlotLibraire et éditeur à Paris, Alger et Pézenas, Edmont Charlot publia les premiers livres d'Albert Camus mais aussi de Jules Roy, Max-Pol Fouchet et Emmanuel Roblès. "Editeur de la France libre" durant l'Occupation, il fut, depuis la fin des années 1930 jusqu'au milieu des années 1950, l'un des personnages clés de la littérature française.

 

Rivages de Edmont CharlotCe fonds unique de 187 titres a été acquis par la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges grâce à un financement exceptionnel de la municipalité et le concours de la Direction du Livre et de la Lecture.

Recensé par Michel Puche en 1995, dans son ouvrage Edmond Charlot, éditeur (éd. Domens), le fonds est composé d'ouvrages qui sont dans un état de conservation remarquable. A ce jour, seule la Bibliothèque nationale de France possède l'intégralité des ouvrages édités par Charlot.

 

Pour en savoir plus : voir le dossier sur l'Ecole d'Alger et la présentation du fonds Edmond Charlot.

 

 

Fonds René Depestre

Prestation de service à l'UNESCO de Depestre 1980Ecrivain haïtien, René Depestre a seulement dix-neuf ans quand il publie Etincelles, son premier recueil de poésie, paru en 1945, qui le fait connaître rapidement. Il participe au mouvement révolutionnaire de 1946 qui aboutit au renversement du gouvernement d'Elie Lescot mais la prise du pouvoir par les militaires le contraint à partir en exil en France. Il poursuit des études de lettres et de sciences politiques à la Sorbonne, fréquente les poètes surréalistes français et des artistes étrangers, les intellectuels du mouvement de la négritude. Engagé dans les mouvements de décolonisation, René Depestre voyage dans le monde entier : Union Soviétique, Chine, Brésil, Argentine, Chili et surtout Cuba, en 1959, à l'invitation de Che Guevara. Ecarté par le pouvoir castriste dès 1971, René Depestre rompt avec l'expérience cubaine en 1978 et retourne à Paris où il travaille au Secrétariat de l'Unesco jusqu'en 1986. Il obtient le prix Renaudot en 1988 avec Hadriana dans tous mes rêves.

Extrait d'un poème de DepestreOutre toute l'oeuvre publiée de René Depestre, en français comme en traduction, ce fonds regroupe un fonds de littérature francophone et haïtienne de premier plan. Il comprend aussi des documents audiovisuels, des manuscrits, une importante correspondance ainsi que de nombreuses photographies retraçant toute la vie politique, professionnelle et intime de René Depestre.

Retrouvez la liste des documents sur le catalogue de la Bfm.

 

 

Fonds Sony Labou Tansi

Figure essentielle de la littérature africaine et mondiale, Sony Labou Tansi est emporté par le sida en 1995, il est devenu célèbre avec son fulgurant premier roman La Vie et demie, publié en 1979. A sa mort, il a laissé six romans et une vingtaine de pièces de théâtre, mais son oeuvre ne cesse de gagner en notoriété. Satire féroce de la politique fondée sur la torture, le meurtre et le culte de la personnalité, dénonciation de la dictature, La Vie et demie se déroule dans un pays imaginaire, la Katamalanasie. Il a toujours vécu au Congo-Brazzaville d'où il est originaire et s'est rapproché, à la fin de sa vie, du leader Bernard Kolélas. En 1992, il est élu député de Makélékélé et radié de la fonction publique en 1994. Il meurt à l'âge de 47 ans, quelques jours seulement après le décès de son épouse Pierette.

 

Autoportrait de Sony Labou Tansi

Dramaturge, fortement soutenu par le Festival des Francophonies en Limousin, il a vu ses pièces de théâtre jouées en France, en Allemagne, en Italie et aux Etats-Unis. Il dirigea la troupe du Rocado Zulu Théâtre à Brazzaville. Il reçut le Prix Ibsen en 1988.

Depuis 2003, le Prix Sony Labou Tansi est décerné à des pièces de théâtre francophones. La plupart Affiche de Sony Labou Tanside ses manuscrits sont aujourd'hui déposés à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges.

Sony Labou Tansi fut l'un des auteurs les plus marquants du Festival des Francophonies en Limousin. Son oeuvre publiée, mais aussi les tapuscrits de ses pièces, certaines inédites, des manuscrits, une correspondance et une importante iconographie sont conservés à la Bfm suite à des dons de Mme Monique Blin, ancienne directrice du festival, de M. Bernard Banos-Roblès, et à un dépôt de la famille de l'auteur.

 

 

Fonds Gabriel Garran

Gabriel GarranRevue ProdigeHomme de théâtre insatiable, Gabriel Garran n'a eu de cesse d'oeuvrer pour un théâtre populaire et de faire entendre la richesse des écritures et des voix francophones.

En 1965 il fonde le Théâtre de la Commune d'Aubervilliers, premier théâtre permanent créé en banlieue et de radicalité contemporaine. En 1985, il fonde le TILF, Théâtre International de Langue Française, et lui donne pour mission de créer un répertoire reflétant la diversité des trajectoires de la langue française à travers le monde. Des auteurs d'Afrique Noire, du Maghreb et du Québec seront ainsi révélés au public français et connaîtront grâce à Gabriel Garran une nouvelle notoriété.

Fonds GarranLe fonds Gabriel Garran a été proposé à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges par Gabriel Garran en 2010. On y trouve des notes de mises en scène (cahiers manuscrits), des spectacles montés par Gabriel Garran, des tapuscrits d'adaptations théâtrales, des journaux publiés par le TILF retraçant toute la programmation du théâtre des années 1985 à 2004, des photographies des spectacles et affiches, des revues de presse et interviews de Gabriel Garran, correspondance avec des auteurs, des photographies personnelles …

Pour en savoir plus : entretien vidéo de Gabriel Garran ou le site officiel.